Recherche photos - Recherche avancée


Image 98 de 99

Grosse lune d'août 2014 d



Description MonSitePhotos pour l'image Grosse lune d'août 2014 d

Grosse lune d'août 2014 d

Grosse lune d'août 2014 dans la brume


La Lune[note 1] est l'unique satellite naturel permanent de la planète Terre. Il s'agit du cinquième plus grand satellite naturel du Système solaire et du plus grand des satellites planétaires par rapport à la taille de la planète autour de laquelle il orbite. Elle est le deuxième satellite le plus dense du Système solaire après Io, un satellite de Jupiter[note 2].

La Lune est en rotation synchrone avec la Terre, lui montrant donc constamment la même face. Celle-ci, appelée face visible, est marquée par des mers lunaires volcaniques sombres qui remplissent les espaces entre les hautes terres claires — certaines atteignant 9 km d'altitude — et ses cratères d'impact proéminents. Réciproquement, elle possède une face cachée, qui présente moins de mers mais beaucoup plus de cratères, dont le bassin Pñle Sud-Aitken, le plus grand du satellite et l'un des plus grands du Système solaire par son diamètre de 2 500 km. Elle est dépourvue d'atmosphère dense et de champ magnétique. Son influence gravitationnelle sur la Terre produit les marées océaniques, les marées terrestres, un léger allongement de la durée du jour et la stabilisation de l'inclinaison de l'axe terrestre.

La distance orbitale moyenne de la Lune est de 384 402 km, soit environ trente fois le diamètre terrestre, et sa période de révolution vaut 27,3 jours. La taille apparente de la Lune dans le ciel est approximativement la même que celle du Soleil, puisque le diamètre de l'étoile est environ 400 fois celui du satellite, mais qu'elle est également 400 fois plus éloignée. Par conséquent, la Lune peut couvrir presque exactement le Soleil dans le ciel, permettant l'apparition d'éclipses solaires totales. Cette correspondance de taille apparente disparaîtra dans un avenir lointain du fait de l'augmentation de la distance lunaire d'environ 3,8 cm par an. La formation de la Lune remonterait à il y a environ 4,51 milliards d'années, peu de temps après celle de la Terre. L'explication la plus largement acceptée est que la Lune s'est formée à partir des débris restants après un impact géant entre une proto-Terre et une protoplanète de la taille de Mars, appelée Théia.

Le satellite naturel, parfois désigné Terre I[note 3], est survolé pour la première fois par la sonde spatiale Luna 2 en 1959. Durant plus d'une décennie, elle est notamment étudiée par les programmes Luna et Apollo, respectivement soviétique et américain. Cette course à l'espace culmine en 1969 avec les premiers humains posant le pied sur la Lune lors de la mission Apollo 11 emportant Neil Armstrong et Buzz Aldrin. Dix autres astronautes de la NASA foulent ensuite le sol lunaire jusqu'à Apollo 17 en 1972. Ces missions permettent de ramener sur Terre des roches lunaires qui, avec les observations effectuées sur place, permettent de développer la connaissance géologique de la Lune, de sa structure interne et de l'histoire de sa formation. Délaissée à partir de 1974 par les puissances spatiales, l'astre connaît un nouvel intérêt dans les années 1990, deux missions de la NASA — Clementine et Lunar Prospector — découvrant des indices de la présence de glace d'eau, notamment au pñle Sud. A compter de la fin des années 1990, la Lune est la destination principale des sondes spatiales des nouvelles nations spatiales, notamment la Chine, le Japon et l'Inde. De nouvelles missions habitées vers la Lune, voire une colonisation, sont envisagées dans les années 2020.

En sa qualité de deuxième objet céleste dans le ciel terrestre par sa magnitude apparente, après le Soleil, et du fait de son cycle régulier de phases correspondant à sa période synodique de 29,5 jours, la Lune sert de référence et d'influence culturelle aux sociétés humaines depuis des temps immémoriaux. Celles-ci se retrouvent dans la langue, les calendriers, l'art et la mythologie. Par exemple, la déesse Luna, dans la mythologie romaine, ou Séléné, dans la mythologie grecque, ont donné respectivement son nom et un adjectif correspondant.

Source Wikipedia

Les commentaires pour l'image Grosse lune d'août 2014 d

Philippe Chailland, 21.08.2014 15:18
Je m'en suis douté pour le 200, c'est comme un recadrage, ça réduit la résolution originale de l'image puis qu'en fait ça agit sur la capteur directement.
Alle, 21.08.2014 05:37
Phi, le 50 c'est le zoom optique et avec le digital ça va à 200.
LadyHentai, 20.08.2014 12:10
Celle là je l'ai raté, elle était vraiment énorme et ici elle était rousse, la prochaine est en septembre, je vais essayer de me tenir prête.
Philippe Chailland, 15.08.2014 12:07
50 et 200 ? Si c'est ce que ça veut dire sur des appareils bridge ou compact c'est effectivement énorme.
Ou si c'est fois 50 ou fois 200 ... C'est une multiplication de la longueur focale je suppose ...
Alle, 15.08.2014 05:56
J'ai un zoom de 50 et avec l'autre j'arrive jusqu'à 200, si tu comprends ce que je veux dire. Je ne m'y connais pas trop dans tout ça. (que veux-Tu, j'suis une blonde!!)
Philippe Chailland, 14.08.2014 17:27
Tu as une sacré longueur focale 😳
Une belle ambiance en tous cas 🌙
Superbe photographie !

1839 images dans 168 catégories.

Les galleries

Animaux(234)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Art(118)
Art de la création, passion de l'art et l'art de le comprendre et d'admirer.
Toutes les constructions humaines et modes de transports.
Nature(1357)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Le voyage à travers le monde, toutes les régions françaises, tous les coins de la Terre.