Recherche photos - Recherche avancée


Image 101 de 354

Fleurs de pêcher



Description MonSitePhotos pour la photographie Fleurs de pêcher

Fleurs de pêcher

Le pêcher ou Prunus Persica, fut ramené en Perse par les caravanes de la route de la soie (comme l'abricotier), puis en Grèce par Alexandre le Grand et en Italie sous le règne sous le règne d'Auguste. Du temps de François 1er, on compte une quarantaine de variétés de pêche. C'est un arbe sensible à la clôque du pêcher, il aime les zones ensoleillées et douces et peut produire pendant 15 à 20 ans.


Le Pêcher, parfois appelé Pêcher commun, (Prunus persica (L.) Batsch) est une espèce d'arbres fruitiers de la famille des Rosacées, cultivée pour son fruit comestible, la pêche.

En France, des noyaux de pêches ont été retrouvés parmi les vestiges archéologiques de l'époque gallo-romaine à Saintes (visibles au Musée archéologique). Le pêcher est cultivé depuis le Moyen Age[1]. L'apparition de l'espalier au XVIIe siècle a contribué à l'extension de sa culture. A Versailles, dans le Jardin fruitier du Roi Soleil, il existait déjà une quarantaine de variétés différentes dont les noms évoquaient parfois les charmes féminins : « Téton de Vénus », « Belle de Chevreuse », « Grosse Mignonne ». Louis XIV était un grand amateur de pêches.

Le pêcher est un petit arbre cultivé depuis l'Antiquité dans le bassin méditerranéen. En se fondant sur la littérature classique, Hedrick[2] (1919) avait conclu que le pêcher était arrivé en Grèce au IVe siècle avant notre ère, en provenance de Perse. Toutefois, une découverte récente de restes de pêche datant du VIIe siècle avant notre ère, dans l'île de Samos, indique que le pêcher pourrait être arrivé plusieurs siècles plus tñt[3].

Les Romains ne l'ont pas cultivé avant le Ier siècle avant notre ère. A l'époque de Pline l'Ancien, les Romains cultivaient cinq variétés de pêchers qu'ils dénommaient malum persicum « pomme de Perse ». Le latin persicum a donné l'italien pesca, le français pêche et l'anglais peach. L'origine supposée persane explique aussi le nom spécifique donné par Linné, Prunus persica, « prunus de Perse ». Mais en fait, le pêcher est arrivé en Perse par la route de la soie en provenance de Chine.

Source Wikipedia

Image Wikipedia

Pour éviter la cloque du pêcher, il faut planter au pied de l'arbre quelques plants d'ail.

Les commentaires pour la photographie Fleurs de pêcher

Pas de commentaires pour la photographie Fleurs de pêcher

5963 photographies dans 164 catégories.

Les galleries

Animaux(584)
Les animaux sont uniques, ils ne savent pas tricher, ils aiment tout simplement ... respectons les ...
Les photographies hors catégories comme les panoramiques, les feux d'artifices, les compositions ... la photographie c'est aussi de l'art
L'Europe ou Vieux Continent, est un continent ou une partie des supercontinents de l'Eurasie et de l'Afro-Eurasie
La France et ses régions à travers les villes et villages, les forêts et les montagnes, du Nord à la Provence à travers tous les départements
La nature(2628)
La nature nous entoure et elle nous offre toute sa beauté ses petites merveilles parfois rares ... des chênes aux orchidées, du treffle à la rose ... elle ne ment jamais ...
Les églises et les cathédrales, Les abbayes et les chapelles, les ponts et les viaducs ... les grands édifices et leur splendeur
Les orchidées de cultures et orchidées sauvages terrestres en France, fiches PDF pour les espèces identifiées